Ce n’est un secret pour personne que les routes et les voies ferrées sont des sources de bruit excessif, gênant à la fois la population et la conservation de l’environnement. Plus précisément dans la Région de Valencia, on estime qu’environ 183 000 habitants sont exposés quotidiennement au bruit provenant des principales infrastructures, ce qui est vraiment alarmant compte tenu des conséquences négatives de la pollution sonore.

 

La CV-35, l’une des routes les plus polluées par le bruit

 

Grâce aux études acoustiques réalisées, il a été possible d’extraire des informations sur les niveaux acoustiques des routes principales de la Région de Valencia, et sans aucun doute, le CV-35 est l’un des axes les plus touchés, puisqu’environ 10.000 personnes supportent jusqu’à 75 décibels aux heures de pointe de la journée.

Un autre tronçon avec une concentration de bruit élevée est celui qui unit les villes de Vilamarxant et Benisanó sur le CV-50. Dans cette zone, il existe plusieurs écoles et lycées qui doivent résister à des bruits allant jusqu’à 70 décibels.

D’autre part, bien que le réseau ferroviaire génère moins de nuisances acoustiques, il faut aussi traiter les problèmes acoustiques liés au bruit des trains.

Selon un rapport de l’Agence Européenne pour l’Environnement (AEE), le bruit ferroviaire affecte chaque jour environ 12 millions d’habitants de l’Union Européenne. Ce rapport date de 2010, il est donc très probable que ce chiffre ait considérablement augmenté aujourd’hui.

Le bruit issu du réseau ferroviaire en Europe est particulièrement concentré dans les pays d’Europe occidentale, parmi lesquels l’Espagne. Les principales sources de nuisances sonores dans les chemins de fer sont les bruits des moteurs, du roulement et de l’aérodynamique, les plus gênants étant produits par les trains de marchandises. Il ne faut pas oublier que les gares, les lieux de réception des marchandises, les activités de maintenance des trains et autres installations génèrent également du bruit dans leur fonctionnement quotidien. Compte tenu de cela, il peut sembler que la pollution sonore causée par le chemin de fer et ses installations est presque impossible à éliminer, mais il est aussi vrai qu’elle est plus simple à atténuer.

Conséquences du bruit sur notre santé

Comme nous l’avons vu, il existe des chiffres élevés qui confirment que de beaucoup d’entre nous sommes victimes des problèmes liés à la pollution sonore issue de nos routes et de nos voies ferrées dans la Région de Valencia. Quelles sont les conséquences néfastes du bruit excessif sur notre santé?

  • Problèmes d’audition : c’est le problème le plus courant et l’un des plus inquiétants. Notez qu’un bruit supérieur à 85 décibels peut endommager l’audition et cette limite est souvent largement dépassée sur les routes et les voies ferrées. Une personne qui vit dans ce type d’environnement est constamment exposée à un niveau de bruit très élevé et peut par conséquent développer une perte auditive.
  • Problèmes cardiovasculaires : Une exposition constante à des niveaux de bruit élevés peut augmenter la pression artérielle, augmenter la fréquence cardiaque et augmenter le stress en libérant l’hormone cortisol … Tout cela peut conduire à un déséquilibre des fonctions vitales du corps.
  • Problèmes de sommeil : Si la maison est située à proximité de routes et/ou autoroutes, le bruit des camions de fret est susceptible de causer des troubles du sommeil. Comme nous l’avons indiqué ci-dessus, les problèmes cardiovasculaires sont un effet à long terme de cette exposition à un bruit excessif. À court terme, les conséquences notables sont la fatigue, les troubles de la mémoire et des capacités créatives et les difficultés de concentration.
  • Problèmes digestifs : Bien que dans une moindre mesure, il existe des études qui ont montré que l’excès de bruit entraîne une diminution du péristaltisme, c’est-à-dire des contractions musculaires grâce auxquelles les aliments consommés se déplacent dans le système digestif. En conséquence, des problèmes tels que gastrite, ulcères, brûlures d’estomac, perte d’appétit, diarrhée ou constipation peuvent être plus fréquents.

Comment peut-on résoudre ce problème?

Le développement des centres urbains vers les zones industrielles a fait que de nombreux logements soient situés dans des zones proches des infrastructures routières et ferroviaires. Nous ne pouvons pas déplacer ces différentes infrastructures, puisque les villes sont devenues trop petites alors que l’expansion urbaine est nécessaire, mais nous pouvons apporter une solution efficace qui élimine l’excès de bruit.

 

Écrans acoustiques

En tant que professionnels en solutions acoustiques, Metalesa peut assurer que les écrans acoustiques sont une solution efficace à la réduction ou l’élimination du bruit.

Mais avant cela, Metalesa se charge de mener des études acoustiques, qui sont utilisées pour extraire des cartes de bruit qui mesurent la pollution sonore dans une zone spécifique, et en fonction des résultats, Metalesa se chargera d’adopter les mesures nécessaires grâce à l’installation d’écrans acoustiques.

 

Types d’écrans acoustiques pour routes et zones ferroviaires

 

Écran acoustique métallique en acier ou en aluminium

Ce type d’écran acoustique est constitué de panneaux en acier galvanisé ou en aluminium, qui sont superposés verticalement entre les profilés HEA / HEB jusqu’à ce que la hauteur souhaitée soit atteinte. En installant des écrans acoustiques métalliques sur les routes ou les zones ferroviaires proches des environnements humains, nous obtenons une isolation et une absorption maximales, ce qui est une solution très efficace pour contrer les effets négatifs du bruit.

De plus, les autres avantages de l’écran acoustique métallique sont sa facilité d’installation, sa longue durabilité grâce à la qualité de ses composants, et sa résistance aux charges telles que l’action du vent ou les surpressions produites par le trafic ferroviaire.

Écran acoustique métallique avec un treillis ou végétale

Ce type d’écrans acoustiques végétalisable permet également une grande absorption du bruit et une isolation acoustique dans les zones routières et ferroviaires.

Ce type d’écrans acoustiques végétalisable permet également une grande absorption du bruit et une isolation acoustique dans les zones routières et ferroviaires.

À l’intérieur des panneaux qui le composent, de la laine de roche est placée avec un filet en plastique vert qui permet le développement de la végétation.

Écran acoustique en méthacrylate (PMMA)

Les caractéristiques acoustiques des écrans acoustiques en méthacrylate ou en verre sont également très efficaces. Ils sont constitués de panneaux de méthacrylate dont les propriétés d’isolation ont été évaluées selon la norme EN 1793-2 : 1998, obtenant un indice d’isolation élevé.

De plus, c’est un écran acoustique facile à installer, qui permet une intégration paysagère, et qui a une longue durabilité grâce à la qualité de ses composants. Ils sont donc parfaitement adaptés pour être installés dans des zones bruyantes.

Le méthacrylate peut être transparent clair ou teinté. Il est également possible d’installer des solutions de vinyle sur le méthacrylate pour éviter aux oiseaux de se blesser en heurtant ce mur transparent.

Écran acoustique en bois

Cet écran anti-bruit en bois remplit une double fonction acoustique et esthétique et est composé des éléments suivants:

  • Face absorbante et réfléchissante : lames de bois en pin sylvestre traité.
  • Isolation acoustique : laine de roche avec voile de protection noir.
  • Structure porteuse : composée de poteaux de type HEA / HEB avec plaque soudée galvanisée à chaud peinte avec une peinture en poudre polyester..

Comme le reste des écrans acoustiques, il permet également une absorption maximale du bruit et une excellente intégration paysagère.

Écran acoustique en béton

Les écrans acoustiques en béton sont également une option très efficace pour la réduction du bruit dans les zones ferroviaires.

Parmi ses principales caractéristiques, on trouve sa grande stabilité, et sa résistance dans le temps, c’est pourquoi son entretien est rare. Cette consistance est obtenue grâce à ses matériaux : ciment, sable, eau et gravier ou pierre concassée, donnant naissance à une structure très rigide.

Le béton est soutenu par des piliers métalliques, qui reçoivent également un traitement spécifique pour résister au temps qui passe. L’ancrage des profilés en acier s’effectue sur le béton à l’aide de boulons de diamètre et de longueur variables, en fonction des besoins du client.

Sans aucun doute, l’installation d’écrans acoustiques pour absorber le bruit sur les routes et les voies ferrées est la meilleure option pour éviter des conséquences néfastes sur la santé des personnes qui vivent à proximité de ces zones. La pollution sonore est un problème grave, mais « invisible » mais heureusement que la société lui accorde de plus en plus d’importance pour mettre en œuvre des solutions efficaces. Metalesa, veut contribuer à faire partie de la solution en proposant ses écrans acoustiques. Si vous voulez en savoir plus sur ce sujet, contactez-nous en appelant le +34 96 088 99 44 ou en envoyant un mail à metalesa@metalesa.com